Rechercher
  • docray

Romain Guyot et la Bande de Moebius


Mieux travailler dans les règles de l’art...


Les règles sont si changeantes que MOEBIUS (entreprise fondée par un collectif d'anesthésistes-réanimateurs officiants dans l'établissement de soins du Médipôle à Villeurbanne éditant des solutions logicielles d’évaluation du risque opératoire) se charge de les mettre à jour.


L’actualisation permanente des recommandations de bonnes pratiques édictées par les sociétés savantes (liens facilités avec la SFAR, Société Francaise d'Anesthésie-Réanimation, et d’autres équipes d’anesthésie de niveau international dont l’équipe a gagné la confiance) est incluse dans une plateforme logicielle venant se greffer au Dossier Patient informatisé et dont la principale fonction est d’évaluer finement le risque opératoire.

 Nos patients sont de plus en plus fragiles et les interventions dont ils bénéficient de plus en plus ambitieuses.


Outre la dimension humaines des complications potentielles, parfois mortelles, il y a l’aspect économique de la gestion du risque dans toutes ses dimensions (organisation du parcours de soin préopératoire, et la gestion des complications qui ne manquent encore pas de survenir).


Ce qui est frappant du point de vue du chirurgien, c’est le souhait  de la part de l’équipe de développement de MOEBIUS de rendre attrayante pour le médecin anesthésiste, cette phase parfois répétitive qu’est la consultation de pré-anesthésie, légalement imposée depuis 1994.


La disponibilité du médecin anesthésiste devient plus grande auprès du patient et la communication devient plus simple. Le patient repart de sa consultation avec une information traçable, synthétique, intelligible et ciblée.


Le stress du patient n’en est que mieux géré.


Nous devrions,  nous autres chirurgiens, nous en inspirer, nous pensant bons communicateurs.

La trajectoire du Dr Romain Guyot est assez linéaire. Un noyau familial stable dans une certaine insouciance et probablement dans un terreau culturel familial propice (père directeur de société et une mère professeur des écoles) n’amène pour autant pas le futur étudiant en médecine à atteindre l’excellence académique à la française..tant mieux ?


Il s’épargne ainsi des études d’ingénierie où il aurait pu trouver un peu d’ennui, un manque d’ authenticité dans les rapports humains et des difficultés d’adaptation vis-à-vis de la hiérarchie…


...Oui tant mieux...Pour lui et  surtout pour nous!


De procrastinateur invétéré comme il se définit, il fait bénéficier le monde du soin de ses qualités analytiques et d’efficience : identification du besoin d’efficacité et d’excellence du médecin anesthésiste (luttant contre la routine d’une activité établie) et apportant ainsi des  solutions logicielles adaptées (initialement codées par les soins de l’équipe et aujourd’hui déléguées à des codeurs professionnels).


En clair : ne pas s’épuiser au travail, privilégier l’humain et surtout travailler dans l’excellence des règles actualisées de cet art difficile qu’est l’anesthésie réanimation où les problèmes sont vite critiques.


MOEBIUS trace sa route, s’imposant petit à petit dans le monde des éditeurs de logiciels médicaux, avec ses API venant se greffer sur les logiciels de DPI  (Dossier Patient Informatisé) les plus courants, notamment au sein de réseaux de soins nationaux.


La concurrence est rude notamment face aux standards de solutions logicielles vieillissantes loin de faire l’unanimité et qui continuent d’être imposées aux praticiens.


Et puis …le Big Data est là…l’avenir est au DataFlow permanent, gigantesque flot de données patients (pré et surtout postopératoire), que se charge de cibler MOEBIUS pour faire évoluer son modèle de prédiction du risque patient (en solution deep learning).


C’est peut -être la clé d’une réussite à l’international tant le besoin de prédictibilité se fait sentir, tant en Europe qu’outre Atlantique où il faut le rappeler la consultation anesthésique préopératoire n’est pas opposable (avec les conséquences économiques que cela implique) notamment en chirurgie ambulatoire  !


Olivier Ray


olivier.ray@soignantrepreneurs.com

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout